Quotidien(s)

Notre ville est actuellement en mutation avec le développement du Grand Paris et la mise en place de nouvelles instances participatives citoyennes dont les habitants se sentent souvent éloignés. Nous proposons donc à chacun, en particulier aux jeunes, d’être promoteur de la richesse et de la diversité de leur territoire et de s'impliquer dans la vie de la cité.

Nous avons développé un espace d’échange et de débat entre acteurs associatifs, habitants et élus autour de la question du développement territorial et de la place de l’art et de la culture dans ces projets urbains. Il s’agit d’organiser des ateliers ou des projets qui permettent la collecte de parole et la mise en pratique au travers de différents outils artistiques (vidéo, son, sérigraphie).

Quotidien(s) est né d’un questionnement récurent dans les projets développés par l’association : quels regards ont les habitants sur leur environnement, leur lieu de vie ? Comment les faire participer ?

Pendant plusieurs mois, nous avons fait circuler des appareils photos jetables entre habitants et usagers albertivillariens sur la proposition de saisir des moments de vie à Aubervilliers.
Des scènes de vies quotidiennes, des rencontres, des architectures, des souvenirs s’entremêlent de paroles et d'histoires.

La mise en place d’un processus original utilisant des appareils photographiques jetables circulant dans toute la ville, permet de toucher des personnes éloignées des cercles connus de l'association.

Une fois les appareils récupérés, les photos ont été développées pour être présentées aux participants lors des entretiens. Ils étaient ainsi interrogés et enregistrés. Ils ont pu s’exprimer quant aux choix des lieux photographiés. Choix qui rendaient compte d’une histoire, de leur rapport à leur ville, à ses habitants. Nous avons ainsi pu récolter des heures d’entretien auprès d’une trentaine de participants.

Suite à cette étape d’entretiens, nous avons décidé, avec leur accord et sous leur conseil, de réalisée une exposition de l’ensemble des photographies, tirées au format argentique. Seuls indices permettant aux participants de retrouver leur appareil : les photos et leur prénom. L’exposition a permis de mettre en lumière une véritable cartographie du quotidien albertivillarien. Des lieux, quartiers, des murs, revenaient à de nombreuses reprises, d’autres quartiers étaient absents.

Association les Poussières

6 rue des Noyers, 93300 Aubervilliers

Nous suivre


Contact

01.43.52.10.98

contact@lespoussieres.com